L'Invité (e)

Une passion italienne

Marzio Devecchi est un gars peu banal. Comme son nom le laisse entendre, il est né, voilà 72 ans, à Alessandra en Italie. Sa profession de commercial dans le milieu médical ne prédestinait pas à tomber amoureux de l’armagnac ! Un nom, qu’il dit avoir entendu pour la première fois prononcé par son père devant un édifice historique, à l’évocation de Jean IV d’armagnac, Comte d’Armagnac et de Fezensac (au XVe siècle) ! Marzio n’avait que  quatre ans !

Il n’a pas encore vingt ans lorsque le jeune italien vient séjourner pour la première fois dans le Gers ! Coup de foudre. Service militaire derrière lui, il revient en 1973 du côté de Monguilhem. « Et dès lors, raconte-t-il, je n’ai cessé de m’intéresser à l’armagnac, aux Armagnacais, à cette région entre Gers, Landes et Lot-et-Garonne. » Au point d’entamer un travail de collectionneur extraordinaire. « J’ai acheté beaucoup de bouteilles, plus pour faire plaisir à mes amis, pour leur faire découvrir cette eau-de-vie magnifique plus que par attrait pour l’alcool », explique-t-il dans un Français chantant italien, aux formules imagées.

En 2008, il opte pour la retraite. Mais n’abandonne pas pour autant son Armagnac de coeur. « Au début, je venais accompagné de ma fiancée, puis de ma femme, puis de ma fille. Maintenant je viens seul car mes recherches sur l’armagnac me prennent trop de temps… que je ne consacre pas à ma famille. »

Après plus de quarante ans de rencontres, de recherches, Marzio s’est décidé à compiler son travail dans un livre intitulé : « A proposito di armagnac ». Près de 300 pages pour raconter les eaux-de-vies et ceux qui les ont élaborées, mais aussi plus de 1500 étiquettes de bouteilles d’armagnac. Un trésor de marques, de propriétés disparues, oubliées. Une plongée émouvante pour tous ceux qui se passionne, comme Marzio, pour l’armagnac.

L’ambassadeur italien des eaux-de-vie gasconnes ne veut pas en rester là. « J’espère que mon bouquin sera traduit en Français. Et que dans la traduction on y ajoutera toutes les étiquettes que je continue à dénicher ! » Passionné on vous dit !

Pour se procurer cet ouvrage (37 euros) : www.apropositodiarmagnac.it

info@apropositodiarmagnac.it

Share Button