Myriam Darzacq
Maisons

De la pénitentiaire au domaine de Paguy

  A l’âge de 50 ans, Myriam a choisi de changer de vie. Après plus de 30 ans d’une vie professionnelle particulièrement riche dans l’administration pénitentiaire qui la conduisit, notamment, de secrétariats de direction au cabinet du Garde des sceaux, la chargée de Com s’est laissée guidée par ses racines armagnacaises. « J’ai opté pour un […]