Street art magnac - Eauze 2018
Reportages

Le Street’Art’Magnac se déguste

La quatrième édition du festival Street’Art’Magnac est lancée à Eauze. Cette idée un peu folle de recouvrir les murs de lieux de la cité d’œuvres d’art comme à Paris, New York ou Toulouse commence à s’étoffer.

Une dizaine d’artistes venus de toute la France sont à pied d’œuvre pour une semaine.

De nouvelles fresques sont programmées dans la capitale de l’armagnac mais aussi dans plusieurs propriétés viticoles qui se prêtent au jeu depuis trois ans. A cet égard, une œuvre monumentale de 800 m² perchée sur un toit à 15 mètres du sol est en train d’être réalisée à Lannepax sur un bâtiment de la Maison Delord.

Hier soir, lundi, le coup d’envoi de ce festival a été donné sous l’impulsion des bénévoles de l’association, la ville d’Eauze et les filières viticoles. Le bureau national interprofessionnel de l’armagnac (BNIA) donnait le La en offrant (avec le concours du Floc de Gascogne et des Côtes de Gascogne) des cocktails à l’armagnac évidemment très… colorés.

Dans une belle ambiance, artistes, graffeurs et amateurs de produits d’armagnac ont lancé cette semaine culturelle et artistique élusate.

Street art magnac - Eauze 2018 - Ouverture
Lancement du Festival Street’Art’Magnac 2018 – le 16 avril à Eauze

 

 

Share Button