Reportages

Sophie Liu, prof d’armagnac à Shanghaï

Au début du mois de septembre Sophie Liu visitait l’Armagnac avec une dizaine de journalistes chinois avant que la jeune femme ne soit intronisée dans la Compagnie des Mousquetaires d’armagnac. A cette occasion, elle confiait à « ArmagnacNews » l’intérêt de la nouvelle génération chinoise pour les vins mais aussi pour le Cognac et… l’armagnac. Pour cette professeur d’une école de formation aux vins et spiritueux, « l’armagnac a tout intérêt à se raconter  dans des pays comme la Chine».

La jeune « Mousquetaire » n’a pas tardé à mettre en pratique ses propos de septembre sous le cloître de Condom. En cette fin de semaine, dans son école de Shanghai, Sophie Liu, ceinte de son écharpe bleue roi, a prodigué les premiers cours d’armagnac a des élèves visiblement passionnés. L’apprentissage de l’histoire de l’armagnac, l’art de le déguster et de le comprendre… quand les consommateurs et amateurs du pays du soleil levant montrent l’exemple !

Sophie Liu, prof d’armagnac à Shanghaï
Sophie Liu, prof d’armagnac à Shanghaï

 

Sophie Liu, et les étudiants du cours Dégustation d'armagnac à Shangaï
Sophie Liu, et les étudiants du cours Dégustation d’armagnac à Shangaï

 

Sophie Liu, et les étudiants du cours Dégustation d'armagnac à Shangaï
Sophie Liu, et les étudiants du cours Dégustation d’armagnac à Shangaï

 

(Photos DR)

 

Share Button