Portraits

Sébastien Miqueu – Il « shake » les armagnacs et flocs

 

C’est à Tarbes, dans ses Hautes-Pyrénées natales, que Sébastien Miqueu a appris le métier. Celui de barman. Et pas n’importe où. Au bar cocktail le Monocle, où Patrick Serres, aujourd’hui à la tête de « Jardins et saveurs » (membre de l’association Traiteur de France), a formé le jeune Sébastien. « Ce fut un vrai plaisir, se souvient-il, un joli départ dans ce métier auprès de personnes compétentes et exigeantes. » Formation en poche, le Tarbais est parti sur les routes. Vers les Landes tout d’abord pour faire « des saisons », à Hossegor.

Premier envol réussi pour Sébastien, à tel point qu’il s’installe à l’année dans la station du sud-Landes. Son savoir-faire ne tarde pas à attirer les regards et développe chez lui l’envie d’aller exercer son talent ailleurs. Ce sera Toulouse. D’abord à la Bodega où Sébastien devient rapidement un des leaders des cocktails men de la ville rose ! « C’était de la folie, certains soirs nous accueillions trois ou quatre mille personnes. J’étais aussi responsable des approvisionnements, je ne commandais que par palettes…, » sourit le Tarbais.

En cette fin des années 90, la « côte » de Sébastien grimpe fortement. L’association des Barmen de France lui offre une place de choix et le Haut-Pyrénéens commence à se distinguer dans les concours internationaux. Parmi sa razzia : deux titres de champion du concours inter catalogne, trois fois lauréats du concours Pernod Havana Club à Cuba. Mais Sébastien n’est pas homme à se contenter d’accrocher des médailles dans son salon, il rêve de transmettre son savoir. Il devient maître d’apprentissage au Centre de formation des apprentis et lycée hôtelier de Toulouse.

Parallèlement, Sébastien le créateur, se lance dans de nouvelles affaires. A Albi, sur la côte basque, où il ouvre et anime des bars … à cocktails.  C’est à cette époque, à la fin des années 90, qu’il croise des responsables du Bureau national interprofessionnel de  l’armagnac (BNIA). « Je leur ai d’abord proposés une opération originale (qui existe toujours) : organiser une fois par an la visite des chais d’armagnac pour une quarantaine de barmen de France. A une condition : que le BNIA mette à disposition un car afin que les barmen puissent profiter totalement de leur journée de découverte des armagnacs ! »

Depuis bientôt vingt ans, Sébastien anime, conseille, propose de nouveaux cocktails à base d’armagnac, mais aussi de Floc de Gascogne. En cet été 2017 il est à la manœuvre lors de chacune des Fêtes du Floc organisées sur le terroir armagnacais. Avec son sourire et sa bonne humeur, le Chevalier des Dames du Floc de Gascogne et Mousquetaire d’armagnac qu’il est distille des recettes rafraîchissantes. Ses suns flowers, Allegria, Moji Floc ou autre Festi Gers ne sont qu’un tout petit échantillon de son talent gourmand et enthousiasmant.

Aujourd’hui Sébastien Miqueu est Maître restaurateur à La Villa, à Bruguières (près de Toulouse) et est à la tête d’une société : Cocktails Events.

 

 

Share Button