DG Blackburn Mousquetaire de l'armagnac
Portraits

San Francisco s’éveille… à l’armagnac !

DG Blackburn est sans doute le plus armagnacais des Californiens. Rencontre avec ce passionné d’eau-de-vie gasconne.

Stetson vissé sur l’occiput, Dino Grégory (dit DG) Blackburn, a fait une entrée remarquée samedi dernier sous le cloître gothique de Condom lors du dernier chapitre de la Compagnie des Mousquetaires d’Armagnac. Physique de garçon vacher, look de crooner, sourire en guise de passeport, l’Américain a fait sensation au cœur des quelque 400 convives de la soirée condomoise. « Je suis vraiment très heureux d’être parmi vous »,  lançait DG à chacune de ses rencontres.  Un sentiment qui à l’évidence se lisait sur son visage éclairé.

Pour la première fois, DG Blackburn apparaissait aux yeux des Armagnacais qui depuis fort longtemps le suivent sur le web, sur les réseaux sociaux en particulier, où le Californien ne passe pratiquement pas une journée sans poster un message sur l’armagnac.

Ingénieur de formation, DG Blackburn possède des vignes, se passionne pour le whisky, au point d’en avoir créé un récemment et de collectionner 5000 bouteilles !

« C’est par le whisky que je suis venu à l’armagnac. Lorsque je me suis lancé dans l’élaboration d’un whisky, je me suis intéressé aux autres eaux-de-vie, notamment aux spiritueux bruns, à leur vieillissement, aux fûts en particulier. Et là j’ai découvert combien l’armagnac est très semblable aux single malt qui, ne représentent eux-mêmes que 5 % de la consommation des whiskies. C’est le côté artisanal, la rareté de ce produit à l’échelle du monde qui me fascine aussi dans l’armagnac, » précise Dino Grégory.

Petit à petit l’ingénieur de San Francisco s’est passionné pour la distillation armagnacaise, pour le vieillissement des eaux-de-vie élaborées en Gascogne. Au point de ne pratiquement pas passer une journée sans communiquer autour de l’armagnac. « C’est un plaisir, s’amuse-t-il. Je trouve des infos sur internet et, aussitôt, je les partage. »

Son prochain projet ? Revenir en Armagnac lors de la prochaine distillation, pour découvrir les instants magiques autour des alambics, mais aussi passer du temps chez un fabricant de fût.

Le Californien, devenu Mousquetaire d’armagnac lors du chapitre de samedi dernier à Condom, rêve déjà de son prochain séjour en Gascogne. Et d’ici là, à n’en pas douter, il nous enverra quelques petits signes via le web.

DG Blackburn, nouveau Mousquetaire de l'armagnac
DG Blackburn, nouveau Mousquetaire de l’armagnac

 

DG Blackburn, nouveau Mousquetaire de l'armagnac
DG Blackburn, nouveau Mousquetaire de l’armagnac

 

 

Share Button