Patrick Farbos et Marc Darroze
Reportages

Patrick Farbos, président du BNIA

 

Le vigneron de Campagne d’Armagnac, président de la CPR, a été élu ce matin pour trois ans. Représentant des producteurs, il succède à Marc Darroze (négoce)

Depuis de longues semaines déjà, le nom de Patrick Farbos circulait dans les rangs de vigne du terroir armagnacais. C’est officiel depuis ce matin, il est le nouveau président du Bureau National Interprofessionnel de l’Armagnac (BNIA) pour un mandat de trois ans. Il succède à Marc Darroze qui, par le jeu de l’alternance imposée par les statuts de l’interprofession, représentait jusqu’alors la famille du négoce.

Patrick Farbos est tout sauf un inconnu dans le monde viticole gersois et régional. Après des études au lycée agricole de Masseube, le jeune Farbos, Bac et BTS en poche, laissait de côté son projet de devenir vétérinaire et rejoignait la propriété familiale de Campagne d’Armagnac pour y élever… des vaches.

Après 30 ans de traite, Patrick Farbos, décidait de se consacrer pleinement au vignoble familial. Coopérateur depuis toujours de la cave des producteurs réunis (CPR) de Nogaro, devenue Les Hauts de Montrouge, il en devient le président en 2009.

Patrick Farbos est également très impliqué dans l’AOC Floc de Gascogne, il est le président de l’interprofession depuis 2014, date à laquelle il succédait à Jérôme Delord.

 

 

Share Button