Portraits

Olivier Goujon, nouveau Directeur du BNIA

Suite au départ de Sébastien Lacroix du poste de Directeur, le Bureau national interprofessionnel de l’armagnac (BNIA) a choisi de recruter un Communiquant pour le remplacer. Olivier Goujon, âgé de 47 ans, est natif de Bergerac (24). Il aura la mission de piloter l’Interprofession tout en développant les actions de communication en France et à l’international. Il est en poste à Eauze depuis une semaine.

Après 10 années passées à la communication institutionnelle de l’Union des Œnologues de France (Paris) et, dernièrement, à celle du Syndicat Général des Vignerons de la Champagne (Epernay), Olivier Goujon a pris ses fonctions au BNIA le 18 septembre dernier. Diplômé supérieur du Lycée Viticole de Montagne Saint-Emilion puis d’une école supérieure de communication des entreprises, il a réalisé un parcours au sein d’agences de relations presse et publiques de renom à Paris.

Marc Darroze, Président du BNIA, dit se réjouir de l’arrivée du Bergeracois : « Nous avons voulu volontairement un profil « Meneur de projets et Communiquant » précise-t-il, parce que le BNIA se doit, dans le cadre de son Plan Stratégique, d’être plus que jamais une boîte à idées pour booster la promotion et la valorisation des Appellations d’Origine Armagnac sans oublier de travailler avec l’ensemble des équipes du BNIA à la mise en place de projets Production & Qualité pour développer l’excellence technique ».

Déjà, Olivier Goujon se dit très heureux de découvrir l’armagnac et les Armagnacais avec lesquels il multiplie les rencontres depuis son arrivée.

 

Olivier Goujon, directeur du BNIA
Olivier Goujon, directeur du BNIA
Share Button