Caroline Barada
Reportages

Nouvelle vitrine armagnacaise à Eauze

Elle l’avoue, elle en rêvait depuis longtemps de ce bar à vins. Fille de viticulteur à Castelnau-d’Auzan, Caroline Barada a appris à marcher dans les rangs de vigne. C’est dire si le raisin et les parfums des premières vinifications lui sont familiers.

Alors, lorsque l’opportunité de reprendre la boutique « Vins épices et tout » à Eauze s’est présentée il y a quelques mois, Caroline n’a pas hésité. « J’ai travaillé dans la banque pendant une quinzaine d’années, explique-t-elle, mais l’idée de lancer une affaire dans le milieu du vin, des spiritueux, de la gastronomie, me tentait vraiment. »

Depuis quelques mois elle propose donc des vins Côtes de Gascogne « mais pas uniquement », des produits fins et des armagnacs. Pour l’heure, les eaux-de-vie Darroze, Delord et Tariquet sont en bonne place dans sa boutique mais seront très bientôt accompagnées d’autres marques. « Il est important, dans une ville comme Eauze, capitale de l’armagnac, de proposer une vitrine de beaux armagnacs », commente Caroline.

Cette vitrine armagnacaise n’est pas le seul projet de la jeune femme qui envisage d’accueillir des vignerons pour des dégustations sur place avec les clients, mais aussi des soirées à thème et des soirées événementielles sont envisagées. Un ostréiculteur du Bassin d’Arcachon, le traiteur condomois Christophe Piques sont déjà des partenaires du bar à vins élusates qui, petit à petit, trouve sa place en Armagnac.

 

Share Button