Monluc - Club des Marques
Reportages

Monluc rejoint le Club des marques

L’accord signé il y a quelques heures ouvre des perspectives à l’exportation pour les productions du château de Monluc, un pied en Ténarèze pour le Club des marques

 

Stéphane Volpato, directeur général du Club des marques (qui compte les armagnacs Chabot, Cavé, Sempé, Puységur, Clé des Ducs) et Noël Lassus, propriétaire du château de Monluc à Saint-Puy, ne cachent pas leur satisfaction. Ils ont signé, il y a quelques heures, un accord qui fera date dans le monde armagnacais. Monluc et ses produits (notamment le très emblématique Pousse rapière) seront désormais distribués par le Club des marques (groupe Gerland).

« Nous avons toujours eu le souci, dans notre famille, de faire progresser notre marque, nos produits. Mais pas à n’importe quelle condition, explique Noël Lassus. Nous étions en quête d’un partenaire qui ait la même vision que nous. Quelqu’un qui partage nos valeurs, attaché  à nos modes de production, dans le respect de la nature. » De son côté, Stéphane Volpato se réjouit de la décision de la famille Lassus de confier son développement au Club des marques : « comment ne pas être très heureux d’accueillir la production de Monluc. C’est une magnifique réussite portée par une famille, une histoire et des produits extraordinaires. Le Pousse rapière est sans conteste la plus belle marque de liqueur régionale. »

Le Pousse rapière et le Vin sauvage créés par la famille Lassus vont pouvoir rêver à des horizons plus larges. « Nous avions besoin de diversifier notre gamme à base d’armagnac, dit encore Stéphane Volpato, avec les armagnacs Monluc nous entrons en Ténarèze » (Ndlr : un terroir que ne comptait pas encore le Club des marques).

Ce n’est pas tout, l’accord entre Monluc et le Club des marques porte aussi sur l’outil de production. « Un vignoble que nous souhaitons développer dans le respect de son environnement traditionnel », lâchent de concert Noël Lassus et Stéphane Volpato. De très nombreux projets sont déjà dans les esprits des nouveaux partenaires, viticoles bien sûr, mais aussi sur le terrain oenotouristique à partir du château de la famille Lassus.

Pour l’heure, et pour engager de la meilleure des façons ce partenariat, Jérôme Lassus, fils de Noël, va tenir un rôle important pour assurer une continuité dans l’esprit Monluc porté depuis trois générations par la la famille Lassus. Il prendra également en charge le développement au sein du Club des marques.

Des envies de développement et de mise en marché au-delà des frontières hexagonales pour l’un, l’enrichissement de sa gamme armagnacaise pour l’autre sur un terroir particulièrement riche, des perspectives qui ne pouvaient que conforter ce projet d’union.

 

 

Share Button