Zhanar Alibayeva
Reportages

La Maison Delord découvre le Kazakhstan

Zhanar Alibayeva n’est peut-être pas la plus célèbre des exportatrices de produits français mais sans doute la plus convaincue par l’eau-de-vie d’armagnac. Depuis quelques années elle irrigue les spécialités françaises dans son Kazakhstan natal. « Et tout particulièrement l’armagnac, sourit-elle. J’ai découvert grâce au consul honoraire du Kazakhstan dans le Sud de la France, les armagnacs Delord. Je suis tombée sous le charme. »

Depuis quelques mois, sa société « Graf D’Artagnan », « parce que D’Artagnan est très connu dans notre pays », elle commercialise des Delord de 20 et 25 ans d’âge, « à des Kazakhs qui apprécient la qualité de ces produits mais aussi l’histoire de la famille. La culture française, la façon de vivre dans votre pays attirent les Kazakhs. »

Si pour l’heure l’armagnac est commercialisé modestement à Astana et dans le pays, Zhanar ambitionne de multiplier rapidement les centaines de bouteilles qu’elle vend déjà à travers des boutiques de luxe notamment.

Depuis quelques semaines, « la Blanche fait une entrée remarquée sur la marché Kazakh, commente l’exportatrice. Les amateurs de vodka de grande qualité sont séduits par la Blanche d’armagnac. Pour nous, il s’agit d’une ouverture intéressante qui nous permettra assurément d’amener ces consommateurs de la Blanche à l’armagnac brun. »

La Maison Delord et l’armagnac en général ne s’en plaindront pas.

Zhanar Alibayeva et le Consul honoraire du Kazakhstan dans le Sud de la France
Zhanar Alibayeva en compagnie du Consul honoraire du Kazakhstan

Share Button