L'Invité (e)

Junya, barman japonais en Armagnac

A Sapporo, son établissement The Bow Bar fait un carton ! Junya Homma est fou d’armagnacs. A sa carte, pas moins de soixante armagnacs différents ! Excusez du peu. « Mon ambition est d’en proposer une centaine d’ici quelques mois. Et ainsi, j’en aurai beaucoup plus que les bars français », éclate-t-il de rire !

Junya est venu passer une petite semaine dans la région. « Pour visiter des Maisons que je connais déjà et avec qui je travaille, mais aussi en découvrir d’autres. » Passionné par l’eau-de-vie de Gascogne, Junya l’est assurément. Durant son séjour, qui s’achève ce soir, il dit s’être « enrichi de fabuleuses rencontres dans les chais, avec les Armagnacais. »

A son palmarès, près d’une dizaine de Maisons : Martine Lafitte, château Lacquy, Laberdolive, Ognoas, Delord, Cavé, Gélas ou encore Dartigalongue. « A chaque rencontre j’ai beaucoup appris sur les techniques d’élaboration de l’armagnac ». De nouveaux fournisseurs ? « Oui sans doute », lâche-t-il.

Il programme déjà une prochaine visite au printemps. « Je reviendrai avec des importateurs, notamment un ami impatient de venir au contact des producteurs, des négociants. » Pour l’heure, Junya profite de ses dernières heures en Gascogne où il aura gouté des dizaines d’eaux-de-vie. « Magnifique », ponctue le jeune japonais qui promet des nouvelles en direct de son Bow Bar à Sapporo.

 

    Rencontre avec Junya Honma lors des Expériences Armagnac 2017 à Mont de Marsan
Rencontre avec Junya Honma lors des Expériences Armagnac 2017 à Mont de Marsan

 

Junya Honma et Jérôme Delord dans le chai des armagnac Delord - photo DR
Junya Honma et Jérôme Delord dans le chai des armagnac Delord – photo DR

 

Junya Honma et Vincent Barthe
Junya Honma et Vincent Barthe au paradis des Armagnacs Jean Cavé – photo DR

 

Junya Honma - octobre 2017
Junya Honma – octobre 2017

 

 

Share Button