César Kuberek et Gianni Vietina
Reportages

Italo-argentin à la conquête de Los Angeles

 

On connait la marque Cyrano, partie à la conquête de la Californie. Rabastas (du nom du cheval de D’artagnan) est dans les tuyaux. Pour conquérir la France et l’Europe.

César Kuberek, cet Argentin tombé amoureux du Gers et de l’armagnac, poursuit dans sa quête d’apporter une autre façon de décliner l’offre d’armagnac. Depuis un an il commercialise une Blanche et deux eaux-de-vie (un 25 et un 50 ans) à Los Angeles. Plus de deux cent adresses, des bars et restaurants en grande majorité, proposent les Armagnacs ciglés Cyrano. Une marque qui trouve un public d’abord jeune et festif.

C’est en effet sous la forme de cocktails qu’est appréhendée l’eau-de-vie gasconne, grâce à la complicité de Gianni Vietina, un Italien passé par l’université de Montpellier et qui porte haut les couleurs gastronomiques italienne. Cinquième génération de restaurateur, il est le propriétaire du Madeo ristorante, à Beverly Hills. Un établissement qui « cartonne » à L.A. et ou Gianni, en sommelier qu’il est, multiplie les propositions de cocktails à base d’armagnac.

Et ce n’est pas tout. Les deux compères sont en train de créer une nouvelle marque pour la France et l’Europe (la marque Cyrano existe déjà sur le vieux continent). Après Cyrano et la rapière comme emblème, il faut se préparer à l’arrivée de Rabastas qui n’est autre que le nom du cheval de … D’Artagnan. On imagine déjà qu’une tête de cheval accompagnera cette nouvelle marque.

« Notre ambition, éclairent César et Gianni, est de convaincre les bartender français qu’il serait préférable pour eux et pour leur clients, de travailler à base d’une des meilleurs eaux-de-vie qui est… française ! »  Et gasconne ! Les deux promoteurs de cette nouvelle marque entendent s’attaquer d’abord aux bars les plus proches de la Gascogne : Auch, Pau, Toulouse, Bordeaux, avant Paris.

Dans le même temps, et pour leur clientèle californienne, les propriétaires de Cyrano vont continuer à décliner leur marque aux couleurs turquoises, avec le concours de leur maître de chai Eric Artiguelongue, pour de nouveaux millésimes.

Depuis quelques jours César a également ouvert un bar réservé aux professionnels pour déguster, dans sa demeure de Margouët-Meymes, quelques projets de cocktails et échanger sur les stratégies commerciales de l’armagnac.

Alors que Cyrano poursuit sa route en Californie, Rabastas trépigne des quatre fers…

 

Cesar Kuberek / Cyrano Armagnac
Cesar Kuberek / Cyrano Armagnac

 

Gianni Vietina / Madeo ristorante
Gianni Vietina / Madeo ristorante

 

Cyrano armagnac
Cyrano armagnac

 

Share Button