Château de Laubade
Reportages

Innovation technique à Laubade

Le Château de Laubade a lancé une nouvelle technique de packaging. Avec une cire auto-déchirante.

Terminé le couteau et le torchon pour éviter que la cire ne tombe dans la bouteille d’armagnac. Le Château de Laubade lance une cire auto-déchirante. « Les valeurs fondatrices de notre Maison sont la tradition, l’innovation et la beauté, lance Denis Lesgourgues, directeur de Laubade. Nous sommes partis du constat que le cirage de nos millésimes pouvait être un frein à l’achat. Alors, nous avons effectué dix-huit mois de recherches pour mettre au point ce système très ingénieux. »

 

 

Le Château de Laubade, fort de son histoire dont les premières lignes ont été écrites en 1870, reste très attaché à ce mode de fermeture inviolable et traditionnel. « Raison pour laquelle nous souhaitions poursuivre dans cette tradition tout en améliorant son utilisations, commente Denis Lesgourgues.

C’est désormais chose faite et les premiers retours clients, qu’ils soient Français ou étrangers, sont très satisfaisants, sur un marché, celui du millésime, que le Château de Laubade défend et promeut depuis longtemps. Un marché sur lequel Laubade est lui-même très actif.

 

Share Button