Portraits

Elina, ambassadrice armagnac à Moscou

Depuis sept ans, Elina Denisova est « ambassadrice armagnac » en Russie. Originaire de Saint-Pétersbourg, la jeune femme ne se lasse pas d’« amener la culture de l’armagnac en Russie ». « Ma mission est d’évoquer les 700 d’histoires de la plus vieille eau-de-vie au monde, glisse Elina, mais aussi de raconter les traditions, la cuisine, le patrimoine de l’armagnac ».

Ainsi, l’ambassadrice multiplie-t-elle les rencontres et les séminaires pour le compte du Bureau National Interprofessionnel de l’Armagnac (BNIA), « en direction des professionnels bien sûr, explique Elina, mais aussi des amateurs de spiritueux et les consommateurs. »

Elle organise une vingtaine de séminaires par an en Russie et y représente une douzaine de Maisons d’armagnac. « Je suis très fière de représenter la région, son héritage et sa qualité de vie ainsi que ce spiritueux de si grande qualité », s’exalte la jeune femme russe.

A ses élèves et ceux qui suivent ses séminaires en Russie, Elina explique qu’il est « impossible de trouver deux armagnacs identiques », mais aussi que « chaque Maison à son style, son secret de famille… » Un de ses arguments ? « On peut trouver un armagnac pour chaque occasion de la vie ».

Une dernier mot sur l’eau-de-vie gasconne ? « Elle est les personnes qui l’élaborent, leur caractère et leur patience à la faire vieillir. » De quoi séduire !

 

Elina Denisova
Elina Denisova
Share Button