Reportages

Delord conforte sa progression en Russie

Avec une progression de 50% de ses ventes, la Maison de Lannepax affiche une belle santé sur le marché russe.

 

Pas question de baisser la garde. Jérôme Delord, directeur commercial de la Maison éponyme vient de passer quelques jours à Moscou. Objectif ? « Poursuivre notre progression sur un marché très favorable depuis quelques mois », commente-t-il. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : l’armagnac affiche sur les huit derniers mois une progression de 40% en Russie, premier marché de l’armagnac à l’exportation, tant en volume qu’en valeur.

Sur ce marché, la Maison Delord décroche la timbale avec une progression de 50% pour plus de 100 000 bouteilles vendues (essentiellement le Delord XO) sur l’année glissante de juillet 2017 à juillet 2018. D’où une opération menée ces derniers jours. « Il est important d’aller à la rencontre de nos vendeurs, précise Jérôme Delord. Nous avons animé une masterclass à Moscou à laquelle participaient plus de 40 chefs de vente. J’ai été très impressionné par leur degré d’intérêt pour nos produits mais plus largement par leurs questions sur l’armagnac, sur l’histoire de notre région, sur les cépages. »

Une séance de travail avec Oleg Moiseev, importateur historique de la Maison Delord depuis 15 ans, était également au programme « afin de faire un bilan de l’année écoulée et de se fixer des objectifs pour 2019, forcément optimiste dans un contexte que les Russes jugent difficile mais qui semble convenir aux spiritueux et à l’armagnac en particulier », analyse Jérôme Delord.

 

Delord conforte sa progression en Russie
Master Class des Armagnacs Delord en Russie

 

 

Delord conforte sa progression en Russie

 

 

 

Share Button