DARROZE-londres-cocktails
Maisons

La collection « cocktails » de Darroze

 

Dans la Maison Darroze, pas question de mener des opérations qui ne soient pas « premium ». Dit différemment, l’armagnacais landais soigne toujours l’image de ses produits positionnés haut de gamme. Il en est ainsi de la démarche « cocktail » initiée depuis quelques mois par Marc Darroze. « Nous avons souhaité prendre contact avec des professionnels de la mixologie, explique-t-il. Alors, pour commencer, nous avons sollicité nos distributeurs en leur demandant de repérer un mixologiste par pays. Le retour fut bon mais pour autant nous avons débuté sur la pointe des pieds, en proposant des cocktails sur notre site. »

Puis ce fut la rencontre du patron de la maison Darroze avec Augustino Perrone, mixologiste reconnu dans le monde et désormais aux commandes du bar du prestigieux palace Le Connaught à Londres. « Nous avons tout de suite accroché, raconte Marc Darroze. Augustino a accepté de travailler des cocktails à partir de nos armagnacs. » Le mixologiste d’origine italienne, élu en 2010 meilleur barman international à la compétition Tales of cocktail et aux commandes du « meilleurs bar à cocktails du monde » (distinction en 2012 pour le Connaught), s’est plongé dans la découverte des eaux-de-vie de la Maison Darroze.

« On n’oublie trop souvent, précise Marc Darroze, que les jeunes armagnacs, peu boisés, se fondent très bien dans les cocktails ». Voilà pourquoi il a confié ses 8 et 12 ans d’âge à l’inspiration du mixologue italien. Le résultat est riche et coloré. Augustino a créé une douzaine de recettes de cocktails, toutes éditées en fiches qui sont proposées par deux avec l’achat d’une bouteille Darroze.

De façon aléatoire le client découvre le cocktail Moulin rouge, le Gimlet ou encore le Mademoiselle Daisy. Les autres ? Il peut toujours les retrouver sur le site de la Maison armagnacaise (1). Le résultat est à la hauteur de la promesse d’un des meilleurs mixologiste au monde. Et la Maison Darroze ne s’arrêtera pas là : « tous les dix mois nous proposerons à d’autres mixologues de travailler de nouveaux cocktails », annonce son propriétaire. De nouvelles recettes fleuriront donc aux cols des bouteilles des jeunes Bas-Armagnac Darroze.


(1) www.darroze-armagnacs.fr

Share Button