Concours
Reportages

Le BNIA partenaire du concours « Le tour des cartes »

Ce soir à Paris, le bureau national interprofessionnel de l’armagnac participait au concours « Le tour des cartes » initié par « Terre de vins ».

Il s’agit de la deuxième édition d’un concours qui récompense les meilleures cartes de vins de France. Avec une nouveauté cette année, la prise en compte des spiritueux. « Terre de vins » a contacté quelque 10 000 restaurants (mais aussi bars à vins, bistrots, brasseries, restaurants bistronomiques, gastronomiques…).

L’idée ? Mettre en avant les cartes de vins de ces restaurants et leur mise en valeur à table.

Le jury composé d’experts et de lauréats de l’année dernière était présidé par Serge Doubs, meilleur sommelier du monde 1989. Il y a quelques minutes Marc Darroze, président du BNIA, vient de remettre (notre photo) le prix de la catégorie carte de spiritueux à l’Auberge du Vieux Puits de Gilles Goujon, le trois étoilés Michelin de Fontjoncouse dans l’Aude. Denis Lesgourgues, du Château de Laubade et administrateur du BNIA, Valérie Della Valle (domaine de Chiroulet), Olivier Goujon (directeur du BNIA) et Arnaud Laborde (BNIA) participaient également à cette soirée au cours de laquelle plusieurs armagnacs ont été offerts à la dégustation.

« Cette opération est dans la continuité de notre réflexion et de notre plan stratégique qui passent par un rapprochement des cafés, hôtel et restaurants qui mettent en avant nos eaux-de-vie », précise Olivier Goujon.

Une démarche lancée à l’automne dernier avec l’initiative « Expériences armagnac » à l’Hôtel Mirasol de Mont-de-Marsan (concours de cocktails, débats, dégustation et dîner gourmand autour de l’armagnac) et qui connaîtra de prochaines déclinaisons.

 

L’équipe du BNIA : Olivier Goujon, Directeur, Arnaud Laborde,  Valérie Della Valle, MarcDarroze, Président et Denis Lesgourgues.

Photos DR.

 

 

Share Button