Reportages

« Une belle reprise à l’export »

 

Découvrez l’interview exclusive de Sébastien Lacroix (vidéo), directeur du Bureau national interprofessionnel de l’armagnac (BNIA).

Il évoque le rôle de l’interprofession au sein de la filière et analyse le marché actuel de l’armagnac.

Si une reprise se fait jour en France, grâce à un travail auprès des cavistes notamment, c’est à l’export que les résultats sont les plus positifs : aux Etats-Unis, Russie et Chine notamment.

L’occasion également de souligner la démarche « craft », cette notion de produit artisanal dans laquelle l’armagnac se glisse avec beaucoup de naturel.

Share Button